PROJET : Bibliothèque de la Cité des Sciences et de l'Industrie

Rédigé par Lukas DAUNORA
Publié le 16/10/2018

La Bibliothèque de la Cité des Sciences et de l’Industrie va enfin sortir de l’oubli grâce à l’intervention de l’atelier Caractère Spécial § (architectes mandataires) et Loci Anima (architectes associés). Quasi-invisible dans le grand vaisseau de la Villette, connu pour sa sphère miroir et ses portiques métalliques bleus, la bibliothèque fera l’objet d’un réaménagement complet visant à la rendre plus visible et chaleureuse. 

Inauguré en 1986, l'édifice bénéficiera pour la première fois d’une opération de rénovation importante, qui débutera à l’automne 2019. Au total, plus de 8 500 mètres carrés seront créés sur trois niveaux dans le quart nord-ouest du bâtiment existant. « À elle seule, elle représente presque un territoire » raconte l’architecte Matthieu Poitevin, représentant de l’agence Caractère Spécial  §.  

 

Un projet humble qui veut avant tout redonner la visibilité à la bibliothèque, actuellement trop discrète, en requalifiant son accès depuis le hall central et en incluant notamment l’installation d’une vitrine de 25 mètres qui déploie un écran numérique. L’ensemble du projet s’articulera autour des espaces de lecture,  pensés comme des cabanes facilement appropriables, « un lieu un peu tranquille où s’installer »  décrit l’architecte, dont la volonté est d’associer le confort domestique à un espace de lecture. Le dessein est clair : une bibliothèque remarquable où chacun peut trouver son petit coin d’intimité.

 

Techniquement parlant, la structure poteau-poutre, entièrement en bois, prendra place entre deux trémies existantes en béton. Tel une boîte dans une boîte, ce projet, comprenant deux ascenseurs et deux circulations verticales, suit une trame régulière avec une répartition symétrique des usages  Le plan tramé permet de créer une multitudes d’espaces modulables, allant des espaces de lecture d’une hauteur sous plafond simple, aux espaces de circulations en double hauteur, qui restent en communication visuelle grâce à de larges ouvertures, favorisant l’apport de lumière naturelle. Occupant un ancien espace vide, cette opération avoisinera les 12 millions d'euros toutes charges comprises. 

 

Il ne reste plus qu’à attendre la fin des travaux (en 2021) afin d’apprécier un bel ouvrage (littéraire et architectural) sans sortir de sa zone de confort … domestique ! 


Pour plus d'informations: www.caractere-special.fr


Les articles récents dans Actus brèves

Hommage à Julius Natterer Publié le 19/01/2022

Le 25 octobre dernier, Julius Natterer s’en est allé à l’aube de ses 83 ans, confiant sa… [...]

Une réglementation environnementale : gage d'une architecture biosourcée ? Publié le 19/01/2022

Ce début d’année est marqué par l’entrée en vigueur de la RE2020, signant l’avènement… [...]

LIVRE - Kuma. Complete Works Publié le 03/11/2021

Dans une superbe édition trilingue très grand format, dans laquelle le papier a été choisi avec… [...]

LIVRE - TRIBU : Ingénierie écoresponsable d’aujourd’hui Publié le 03/11/2021

Créé en 1986, le bureau d’études TRIBU, spécialisé dans l’ingénierie du bâtiment et de la… [...]

PLATEFORME - Materlocal, un outil de localisation des ressources de construction locales Publié le 03/11/2021

Construire avec des matériaux biosourcés et géosourcés, et s’approvisionner localement … [...]

EXPOSITION - Construire léger et décarboné Publié le 29/10/2021

À l’heure où les émissions de carbone dues au secteur du bâtiment sont devenues une… [...]