> Classement des agences d’architecture & bureaux d’études structure bas carbone


« Vers une architecture écologique »


Pour la seconde année, Séquences Bois réalise un classement des agences d’architecture et bureaux d’études au prisme de leur investissement dans la construction bas carbone, appréhendée comme une composante importante de ce que serait une architecture véritablement écologique. Alors que le GIEC vient de publier un nouveau rapport, nous rappelant l’urgence de nous réaligner avec les limites planétaires, le secteur de la construction très impliqué dans le changement climatique et la destruction des écosystèmes doit en effet opérer une transformation radicale : les conditions de notre existence sur Terre en dépendent. Outre la limitation de la consommation énergétique, le choix et l’usage mesuré des matériaux de construction est un levier crucial, sur lequel les architectes et ingénieurs ont toutes les clés pour agir.


La méthodologie de l’édition précédente est modifiée, mettant cette année de côté tout critère relatif au chiffre d’affaire des sociétés. Dans cette nouvelle édition, le classement repose uniquement sur le degré de sobriété carbone des projets à l’étude ou livrés, en valorisant les professionnels qui s’engagent à utiliser la plus importante proportion de matériaux à faible impact environnemental et à forte intensité sociale : bois, terre crue, chanvre, paille, pierre, matériaux de réemploi. Le recours à ces matériaux amenuise non seulement les émissions de carbone de la construction, mais permet surtout de créer des lieux de vie plus confortables, respirables et chaleureux, de générer des dynamiques écologiques, paysagères et économiques plus vertueuses pour les territoires, tout en induisant des processus de fabrication et des chantiers plus sains pour les ouvriers-artisans comme pour le voisinage.


Les concepteurs sont invités à renseigner les caractéristiques techniques d’un échantillon de projets choisi, dont le nombre exigé est fonction de la production annuelle de l’agence (de 1 à 10 projets à enregistrer). À partir des données transmises, le calcul sera établi en intégrant des pondérations relatives à l’impact relatif des différents lots, à l’impact territorial du projet (surface), aux contraintes économiques et programmatiques des projets, et au degré de représentativité de l’échantillon présenté.


Les agences d’architecture et bureaux d’études structure sont invités à s’enregistrer en ligne d’ici le 15 mai. Seuls les concepteurs ayant renseigné les informations demandées figureront dans le classement, à paraître dans le numéro de septembre.


Plateforme d’inscription : https://www.sequencesbois.fr/form_classement_agences_bas-carbone.html