L'entretien - N°118

COMPLÉMENTARITÉS D’ECO-MATÉRIAUX
> LA CONSTRUCTION À PANS DE BOIS

Inscrite à l'Inventaire du patrimoine culturel immatériel de la France, largement répandue sur le territoire européen, et en particulier en France (Normandie, Bretagne, Alsace, Lorraine, Centre, Massif Central, Champagne-Ardenne, Bourgogne,…), le technique est apparue au néolithique, et s’est développée pendant l’antiquité romaine sous le nom d’opus craticium, et jusqu’au XIXème siècle.
D’un point de vue constructif, constituée d’une ossature appelée colombage et d’un hourdage, la maison à pans de bois est un parfait exemple de complémentarité d’éco-matériaux. Le colombage est un assemblage de montants et de traverses de charpente généralement en chêne : poteaux, sablières, décharges, tournisses. Quant au hourdage, il se constitue la plupart du temps d’un remplissage de torchis (mortier d'argile, de chaux grasse et de paille), mis en œuvre sur une armature de type lattis, clayonnage ou constituée d’éclisses. Communément recouvert d’un badigeon de chaux blanche, l’ensemble est structurel, isolant et imperméable.
Rouen - ©Paolo Verzone

> L'Agenda

Octobre 2020
 LunMarMerJeuVenSamDim
40   01 02 03 04
4105 06 07 08 09 10 11
4212 13 14 15 16 17 18
4319 20 21 22 23 24 25
4426 27 28 29 30 31