Diamond dome

Rédigé par Stéphane BERTHIER
Publié le 07/04/2020

Le nouveau complexe sportif du Burgenstok resort conçu par les architectes suisses du bureau Rüssli accueille deux courts de tennis couverts, dont les toitures évoquent la forme d’un diamant taillé. La charpente de ces polyèdres est une structure spatiale très mince, faite de réseaux de poutres croisées qui s’assemblent sur leurs arêtes. Leur apparente simplicité esthétique cache une sophistication technique « à la suisse ».

Le Burgenstock est un éperon rocheux qui domine la rive sud du lac de Lucerne, dans le canton suisse de Nidwald. L’endroit semble fait pour accueillir une forteresse médiévale. Pourtant, depuis la fin du XIXème siècle, c’est une station touristique au charme luxueux qui s’est peu à peu édifiée sur sa ligne de crête, offrant, côté nord, une vue aérienne splendide à 500 mètres au-dessus du lac et s’ouvrant côté sud vers le grand panorama des Alpes. C’est sur cet adret que s’inscrit le nouveau complexe sportif et évènementiel terminé en 2017. Il remplace un ancien stade de tennis, devenu obsolète mais dont la légende locale raconte qu’Audrey Hepburn y prit sa première leçon de tennis. S’étageant dans la topographie, il réunit des salles de réception dans un socle de pierre qui paraît appartenir à la montagne, au-dessus duquel prennent place trois courts de tennis, au niveau altimétrique d’une promenade haute qui s’ouvre sur le paysage comme un chemin de ronde. [...]

Pour lire la suite : commandez le numéro



Maître d'ouvrage : The Bürgenstock Seelection Katara Hospitality Switzerland
Maître d'oeuvre : Rüssli Architekten
BET bois : Besmer & Brunner GmbH, Sattel (Suisse)
Entreprise bois : Neue Holzbau AG, Lungern (Suisse)
Date de livraison : 2017
Surface : 9 500 m²
Volume de bois utile : Non communiqué
Lieu : Obbürgen, Canton de Nidwalden, Suisse

La charpente polyédrique épouse le volume réglementaire d’un court de tennis. Les poteaux de la charpente sont aussi les raidisseurs de la baie vitrée, côté sud.<br/> Crédit photo : FINOTTI Leonardo Le court extérieur, au centre, devient l’hiver une patinoire en balcon sur les Alpes.<br/> Crédit photo : FINOTTI Leonardo

VOIR ÉGALEMENT

>> Les coups de cœur du comité online

Les articles récents dans Publiés par Séquences Bois

Le bois en piste Publié le 07/04/2020

Maître d'ouvrage : commune de WülknitzMaître d'oeuvre : KO / OK Architektur (Allemagne) BET… [...]

Arcs et colonnades Publié le 07/04/2020

Maître d'ouvrage : Ville de Saint-Quentin-sur-Isère Maître d'oeuvre : Composite… [...]

Émergence ligneuse en lisière parisienne Publié le 07/04/2020

Maître d'ouvrage : Ville de Paris Maître d'oeuvre : KOZ architectes BET bois… [...]

Tartan de bois Publié le 07/04/2020

Maître d'ouvrage : Ville de GrenobleMaîtres d'oeuvre : R2K architectes (38), mandataire, avec Roda… [...]

Une mixité bois-béton originale Publié le 07/04/2020

Maître d'ouvrage : Commune de Meyrin et Association La Voie LactéeMaître d'oeuvre : Sylla Widmann… [...]

Du chemin de fer au filtre solaire Publié le 07/02/2020

Maîtres d'ouvrages : Silvano MonsalvoMaîtres d’œuvre : Cano | Vera arquitectura… [...]