Limiter l'usage des équipements : quelles solutions pour la construction bois ?

Rédigé par Sarah ADOR
Publié le 18/01/2021

Article paru dans le Séquences Bois n°129

S’il est fondamental de porter une réflexion sur les matériaux que l’on utilise lorsque l’on aspire à réduire l’impact carbone du cycle de vie d’un bâtiment – le bois est sur ce plan devenu une des réponses constructives les plus pertinentes grâce à sa capacité de stockage de carbone – il est tout aussi indispensable de se pencher sur les modalités de son fonctionnement durant toute sa durée de vie. 

En effet, un édifice en bois garni d’équipements énergivores induit une équation bien moins pertinente malgré les apparences. Par ailleurs, pour gagner en performance, les systèmes utilisés pour satisfaire aux besoins de chauffage, de refroidissement, de ventilation et d’éclairage artificiel ont tendance à se complexifier tout autant que les processus de mise en œuvre qui en découlent, et ce particulièrement dans la construction bois. Se proposant de trouver des solutions plus frugales, visant à simplifier les processus de fabrication tout en atteignant le même niveau d’exigence, le centre de recherche NOBATEK/INEF4, labellisé Institut national pour la Transition Energétique dans le secteur de l’aménagement, de la réhabilitation et de la construction durables, ainsi que l’association CEEBIOS, centre d’études et d’expertises dédié au développement du biomimétisme, viennent de publier un guide financé par le CODIFAB. Conçu pour aider les concepteurs à limiter l’usage d’équipements dans les bâtiments bois, cet épais guide technique propose de recourir au biomimétisme et au bioclimatisme, sans pour autant sortir du cadre réglementaire, normatif et assurantiel avec lequel les onze solutions proposées sont en complète adéquation. Après quelques rappels sur les enjeux de la construction bois et sur les méthodes générales de conception bioclimatique, deux chapitres sont dédiés au détail et aux modalités de mise en œuvre de ces alternatives sélectionnées au prisme de plusieurs critères : elles sont applicables sans contrainte particulière, elles ont bénéficié d’au moins un retour d’expérience, elles sont compatibles avec le contexte réglementaire et climatique français, elles limitent le besoin du bâtiment en équipements, consomment très peu d’énergie, sont au moins low-tech dans l’usage, et ne nécessitent pas d’entretien complexe ou fréquent. Architecturales ou techniques, ces solutions sont explicitées précisément sur plusieurs pages, illustrées, passées au crible de leurs points forts et points faibles et évaluées via huit indicateurs : le coût, l’impact carbone, la mise en œuvre, l’entretien, l’adaptabilité, la performance, la durabilité, l’intégration architecturale. Le guide étant adressé aux concepteurs de bâtiments bois, un paragraphe est systématiquement consacré aux particularités d’intégration de ces solutions dans des ouvrages bois. Permettant d’exemplifier l’intégration architecturale de ces solutions sectorielles, la dernière partie du guide est consacrée à la présentation de quatorze bâtiments dans lesquels ces solutions ont été mises en œuvre de manière plus ou moins combinée.

Un ouvrage à consulter librement sur le site du CODIFAB ]

Limiter l’usage des équipements : Quelles solutions pour la construction bois ?, NOBATEK/INEF4 & CEEBIOS & CODIFAB, novembre 2020, 180 pages.

Les articles récents dans Actus brèves

Concours !MPACT Publié le 18/01/2021

Créé il y a plusieurs années à l’initiative de l’entreprise Karibati, !MPACT est l’un des… [...]

Prix d'architecture : Terra Fibra Award Publié le 18/01/2021

Destinée aux concepteurs de bâtiments alternatifs d’ores et déjà livrés, cette compétition… [...]

Concours Vitalit'Y Publié le 18/01/2021

Valoriser les singularités esthétiques du bois dans un projet de tiers-lieu [...]

Les retours d'expérience du CNDB Publié le 18/01/2021

> Nouvelle édition de la collection « Retour d’Expériences » au sujet du logement… [...]

Ouvrage : Structures en lamellé-croisé Publié le 18/01/2021

Publiée par le CSTB, la collection Guide pratique développement durable est consacrée à des… [...]

28 signataires pour le Pacte Bois Biosourcés en Île-de-France Publié le 18/01/2021

Alors que l’Ile-de-France concentre près de 30% des parts de marché du bâtiment français, et… [...]