OUVRAGE : Arrêtons l'amateurisme au nom de l'urgence

Rédigé par Sarah ADOR
Publié le 23/06/2020

Survenu il y a plus d’un an, l’incendie de Notre-Dame de Paris, et surtout la promptitude tant des engagements étatiques que des propositions architecturales, semblent avoir été la goutte d’eau de trop pour Patrick Coulombel, cofondateur de la fondation Architectes de l’urgence en 2001. Tel qu’il le défend dans son court ouvrage pamphlétaire « Arrêtons l’amateurisme au nom de l’urgence », distribué à plus de 5 000 exemplaires aux étudiants architectes et ingénieurs, députés et sénateurs au mois de décembre dernier, les réactions et décisions prises à l’égard de la reconstruction de Notre-Dame sont symptomatiques d’une déraisonnable et dispendieuse gestion des situations estampillées « urgentes », que l’on ne cesse de régler maladroitement depuis plusieurs dizaines d’années, en particulier dans les bidonvilles, camps de réfugiés et opérations de reconstruction post-catastrophe. Sans réserve, il fustige non seulement la gabegie d’argent public et de dons privés généralisée, mais aussi le manque de professionnalisme de grandes structures associatives qui, majoritairement dépourvues de formations à l’architecture et à la maîtrise d’œuvre, emploient ces sommes dans des constructions de qualité et de stabilité médiocre, souvent mal intégrées et inadaptées, et surtout bien souvent dans de coûteux édicules temporaires, qui une fois leur durée de vie achevée n’ont pas résolu les problématiques structurelles. Petites lueurs d’espoir dans ce monde où les envolées d’altruisme ne prennent hélas pas la forme qu’il faudrait pour apporter une aide de manière efficiente, les dernières pages de l’ouvrage ouvrent heureusement des pistes pour faire évoluer nos modes d’intervention, invitant non seulement à prioriser les questions de sécurité, mais aussi à penser localement, de manière située et résiliente. Le livre est disponible sur simple demande au siège de la fondation des Architectes de l’urgence à cette adresse : [email protected]

Patrick Coulombel, NBE Editions, décembre 2019, 46 p., 10.9 x 17.8 cm, 7€. 

Les articles récents dans Actus brèves

PRIX INTERNATIONAL D’ARCHITECTURE BOIS 2020 - Les finalistes Publié le 23/06/2020

Pour la troisième année consécutive, issues de six pays du monde, six revues spécialistes de… [...]

OUVRAGE : Hors-série "Festival des cabanes" Publié le 23/06/2020

À l’occasion de la 5eme édition du Festival des Cabanes, dans le cadre duquel une centaine… [...]

OUVRAGE : Iwona Buczkowska : l'architecte face à la pérennité de son œuvre Publié le 23/06/2020

En 1973, alors que les universités polonaises préparaient les architectes à des carrières… [...]

OUVRAGE : Atelier Philippe Madec Publié le 23/06/2020

Sous la plume de Frédéric Lenne, le quatrième opus de la collection We Archi a été… [...]

NOUVEAU NUMÉRO : 126 - Solidarité Publié le 20/06/2020

20 juin 2020. En cette Journée Mondiale des réfugiés, nous sommes heureux d'apporter notre… [...]

WEBINAR « Simulateur bois et biosourcé » Publié le 12/06/2020

Mercredi 17 juin, le CNDB propose une webconférence de formation au nouveau simulateur « Bois et… [...]