PROJET À SUIVRE : Eco Park Stadium - Zaha Hadid Architects

Rédigé par Sarah ADOR
Publié le 08/04/2020

Article paru dans le Séquences Bois n°125

Fondateur d’Ecotricity, entreprise britannique d’énergie renouvelable, Dale Vince est surtout le président du club de football des Forest Green Rovers, basé dans le Gloucestershire, en Angleterre. Bien décidé à en faire le club le plus écologique du monde, et convaincu que les trois quarts du carbone émis par un stade le sont durant sa construction, il a récemment obtenu le permis de construire d’un stade intégralement construit en bois. 

Conçu par Zaha Hadid Architects, l’Eco Park Stadium se présente comme une élégante forme organique ondulante, dont le volume est matérialisé par une étroite trame de porteurs en bois, « formant un anneau d'éléments structurels fins et légers », décrit Jim Heverin, chef du projet. Si le bois a été choisi pour sa durabilité, sa recyclabilité et son esthétique, le processus de fabrication du bois lamellé-collé permet par ailleurs de réaliser des « formes uniques avec une faible augmentation des coûts ». Néanmoins, en toiture, il s’est avéré plus judicieux de remplacer le bardage par une membrane légère, car cela permet de réduire de 30 % les émissions de CO2 durant la construction, mais aussi, en toute cohérence avec le projet porté par Dale Vince, de « maximiser le captage des eaux de pluie », explique Jim Heverin. En considérant le cycle de vie du bâtiment, la conception du projet permettra d’atteindre une valeur d’émission d’environ 200 kg éq. CO2 par siège, ainsi bien inférieure aux autres stades dont les émissions sont plus habituellement situées entre 360 et 1 300 kg par siège. À l’image de l’intégralité de la structure, y compris les poutres en porte-à-faux de la toiture, les sièges seront d’ailleurs eux aussi fabriqués en bois. Sans précédent en termes de volume de matière ligneuse pour un tel programme, l’édifice conçu pour accueillir 5 000 personnes dès 2023 devrait pouvoir doubler de capacité suite à une seconde phase de construction. Il sera en fait la pièce centrale d’un projet plus large comprenant un parc sportif auprès duquel sera construit, également en matériaux biosourcés, un parc tertiaire dédié aux technologies durables. Destiné à atteindre la neutralité carbone dans son ensemble, le site, qui s’étendra sur quarante hectares, comprendra une production d’énergie solaire photovoltaïque/thermique, et la récupération des eaux pluviales et usées, engagements qui s’ajouteront à la méthanisation et à l’entretien organique de la pelouse d’ores et déjà mis en pratique. On ne peut qu’encourager l’agence Zaha Hadid Architects à persister dans cette voie-là !

Les articles récents dans Actus brèves

TROPHÉES SÉQUENCES BOIS / LAURÉAT EX-AEQUO TECTONIQUE & TECHNICITÉ Publié le 11/09/2020

LAURÉAT EX-AEQUO TECTONIQUE & TECHNICITÉHalle économique et culturelleFaverges-Seythenex… [...]

GRANDS PROJETS : La place du bois dans les JO 2024 se précise Publié le 01/09/2020

Depuis le lancement des préparatifs en janvier 2018, un tiers du temps imparti s’est déjà… [...]

ENTREPRISES INNOVANTES : Booster Bois Biosourcés Publié le 01/09/2020

Le 8 juillet, les lauréats de l’appel à projets « Booster Bois Biosourcés » étaient… [...]

OUVRAGE : A-Frame Publié le 31/08/2020

Fruit des recherches du professeur Chad Randl, spécialiste du patrimoine architectural populaire à… [...]

OUVRAGE : Les nouveaux bâtisseurs Publié le 31/08/2020

Cet ouvrage doit être lu attentivement. Vidal Benchimol pose les questions, et donne une série de… [...]

OUVRAGE : Sustainable Design 8 Publié le 31/08/2020

Consacré au Global Award for Sustainable Architecture, cru 2019, Sustainable Design 8 sort après… [...]