Un horizon d'épicéa

Rédigé par Sarah ADOR
Publié le 18/01/2021

Ouvert à la rentrée 2019, dans une commune huppée de la première couronne de Tours, le groupe scolaire du Parc de Montjoie est à la fois la première pierre - si l’on peut dire - du renouvellement du centre-ville, mais aussi l’une des premières œuvres contemporaines de cette ville, où primait jusqu’alors l’art du néo XVIIIe siècle. L’agence de Marjan Hessamfar & Joe Vérons a su convaincre le jury à l’unanimité avec une proposition toute en horizontalité, discrètement posée en toile de fond d’un jardin arboré, remodelé pour l’occasion par le paysagiste Bertrand Massé. Avec seulement deux ingrédients apparents – l’épicéa et l’acier anthracite –, les architectes signent ici une réalisation très finement exécutée, au bénéfice d’une pureté formelle remarquable.

Portant sur une unité foncière de 12 800 mètres carrés comportant un Espace Boisé Classé, le concours imposait de conserver la fonction récréative et écologique du Parc de Montjoie, composant important de la trame verte communale. Destiné à regrouper quatre groupes scolaires existant en cœur de de ville, le nouvel édifice devait aussi contribuer à l’atmosphère de ville-parc que l’équipe municipale aspire résolument développer. Soulignant la qualité de la commande, les architectes n’ont étonnamment pas essayé de minimiser la surface du bâtiment pour en laisser davantage au parc, mais ont choisi au contraire d’occuper une grande emprise au sol, qui leur permet de créer un bâtiment de faible hauteur, au-dessus duquel sont visibles les feuillages des arbres. Pensées à l’échelle de l’enfant, les hauteurs sous poutres de 2,70m participent aussi à cet effet, tandis qu’un travail sur la topographie du parc, qui remobilise presque toute la terre excavée pendant le chantier, accentue la pente naturelle du terrain, et de fait la discrétion volumétrique de l’édifice placé en fond de parcelle. [...]

Pour lire l'article entier, commandez le numéro : [Boutique en ligne]



Maître d'ouvrage : Ville de Saint-Cyr-sur-Loire (37)
Maître d'œuvre : Marjan Hessamfar & Joe Vérons architectes associés
BET bois : Terrell (92)
Entreprise bois : Boussiquet (37)
Date de livraison : 2019
Surface : 3244 m²
Volume de bois utile : 467,5 m3 (397,7 m3 de bois en structure + 51,8 m3 en MOB + 17,9 m3 en aménagement)
Lieu : Saint-Cyr-sur-Loire (37)

Le métal anthracite s'efface derrière la présence des massives poutres d'épicéa, dont le porte-à-faux sert de préau.<br/> Crédit photo : TREMEGE Jean-François Vue sur l'école depuis le haut du parc.<br/> Crédit photo : TREMEGE Jean-François Vue depuis les salles de classe de l'étage, où les portiques en épicéa sont conservés apparents.<br/> Crédit photo : TREMEGE Jean-François La toiture-terrasse du niveau consacré aux maternelles accueille le jardin pédagogique des élèves de primaire.<br/> Crédit photo : TREMEGE Jean-François

VOIR ÉGALEMENT

>> Les coups de cœur du comité online

Les articles récents dans Publiés par Séquences Bois

Expériences au berceau Publié le 18/01/2021

Maître d'ouvrage : Ville d’Arras (62)Maîtres d'œuvre : Boris Bouchet architectes (63)… [...]

L'école de la construction Publié le 18/01/2021

Maître d'ouvrage : Zubi Real State S.L. (Espagne)Maître d'œuvre : Gradolí & Sanz… [...]

Continuum en bois pour enfants Publié le 18/01/2021

Maîtres d'ouvrage : TRUMPF GmbH + Co. KG (Allemagne)Maître d'œuvre : Barkow Leibinger… [...]

Energie grise et confort d'été Publié le 18/01/2021

Maître d'ouvrage : Stadt Dietikon (Suisse)Maître d'œuvre : Schmid Ziörjen… [...]

Wonder Room Publié le 18/01/2021

Maître d'ouvrage : Eleanor Palmer Primary School (Royaume-Uni)Maître d'œuvre : AY… [...]

Variations esthétiques sur le naturel Publié le 20/11/2020

Maître d'ouvrage : Santé Publique FranceMaître d'œuvre : Atelier du PontBET bois… [...]