VISITE GUIDÉE : Un nouveau quartier dans la Cité Marcel Cachin

Rédigé par Sarah ADOR
Publié le 20/09/2018











Le jeudi 27 septembre, le CAUE de Seine Saint-Denis propose de visiter un des nouveaux quartiers de la Cité Marcel Cachin, située proche du centre-ville de Romainville. 


Construite entre 1956 et 1964 sous forme de seize bâtiments, elle comprenait 1 127 logements. Sujet à une dégradation du bâti et à un phénomène d’enclavement, le grand ensemble a été engagé dans un programme de rénovation urbaine à partir de 2001, renforcé en 2007 par convention avec l’ANRU, sous la direction de l’architecte-urbaniste Philippe Panerai. Il s’agissait de désenclaver le quartier par la construction de bâtiments publics (espace de proximité, maison des retraités, maison de l’enfance, médiathèque, complexe sportif, centre de santé, conservatoire,…), de démolir les bâtiments les plus vétustes, d’en rénover une partie, et de construire de nouveaux logements, de manière à favoriser la mixité du quartier par une proportion équivalente de logements sociaux et de logements privés. Le quartier a ainsi bien changé en dix-sept ans, et sa transformation devrait prendre fin aux alentours de 2022 avec la livraison des derniers programmes immobiliers, tandis qu’une « Cité maraîchère » devrait voir le jour l’an prochain.

L’opération que le CAUE propose de visiter est un quartier livré en 2017, composé de sept bâtiments collectifs abritant 185 logements neufs en accession. L’objectif des architectes Brenac-Gonzalez&Associés était de rompre avec la logique de « lignes » caractéristique des grands ensembles des années 60, en proposant une fragmentation des masses bâties, vectrice d’une certaine porosité, propice à des continuités avec le reste de la ville et à de multiples échappées visuelles. La perception de la densité en est amoindrie, notamment parce que la configuration spatiale offre ainsi des orientations multiples à chacun des logements, ainsi que l’opportunité d’une relation plus étroite entre les espaces végétalisés et l’architecture. Loin de l’aspect rigide des barres de l’ancien quartier, les architectes ont cherché à créer un quartier appropriable par l’imagination, presque ludique, en jouant sur l’adjonction d’éléments détachés (terrasses, cages d’escalier), construits en bois au-dessus des jardins à la manière de cabanes dans les arbres.
Pour découvrir ce quartier, le CAUE vous donne donc rendez-vous le 27 septembre, de 14h à 16h, au 4 rue Albert Giry, à Romainville (93 230).

Pour plus d’informations : www.caue93.fr/-707.html

Les articles récents dans Actus brèves

Hommage à Julius Natterer Publié le 19/01/2022

Le 25 octobre dernier, Julius Natterer s’en est allé à l’aube de ses 83 ans, confiant sa… [...]

Une réglementation environnementale : gage d'une architecture biosourcée ? Publié le 19/01/2022

Ce début d’année est marqué par l’entrée en vigueur de la RE2020, signant l’avènement… [...]

LIVRE - Kuma. Complete Works Publié le 03/11/2021

Dans une superbe édition trilingue très grand format, dans laquelle le papier a été choisi avec… [...]

LIVRE - TRIBU : Ingénierie écoresponsable d’aujourd’hui Publié le 03/11/2021

Créé en 1986, le bureau d’études TRIBU, spécialisé dans l’ingénierie du bâtiment et de la… [...]

PLATEFORME - Materlocal, un outil de localisation des ressources de construction locales Publié le 03/11/2021

Construire avec des matériaux biosourcés et géosourcés, et s’approvisionner localement … [...]

EXPOSITION - Construire léger et décarboné Publié le 29/10/2021

À l’heure où les émissions de carbone dues au secteur du bâtiment sont devenues une… [...]