BOOSTER BOIS BIOSOURCÉS – Les lauréats 2021

Rédigé par Sarah ADOR
Publié le 06/09/2021

Conçues pour accélérer la démocratisation des matériaux biosourcés dans le secteur de de la construction et de l’aménagement, 7 solutions innovantes ont été retenues dans le cadre de l’édition 2021 du Booster Bois Biosourcés. Au-delà du gain de visibilité qui leur est ainsi offert, ces projets seront accompagnés par les différents membres de l’appel à projets : région, établissements techniques et de recherche, interprofessions du secteur des matériaux biosourcés, territoires de projets potentiels.

Inscrit dans le cadre de la Stratégie régionale pour la forêt et le bois et porté par Fibois Ile-de-France et l’institut technologique FCBA avec le soutien de la région Ile-de-France, la deuxième session de cet appel à projets proposait six thématiques de travail : projets contribuant au développement territorial, solutions en faveur de la réhabilitation du parc existant, développement de la mixité avec d’autres matériaux, mobilisation des ressources locales (notamment le feuillu francilien), solutions en faveur de l’économie circulaire et valorisation des vertus de bien-être, de santé et de confort des matériaux biosourcés. 

#1  Procédé de fabrication de lamellé-collé de chêne issu du réemploi
Porteur de projet : Entreprise Depuis 1920

Fondée par Emmanuel Macaigne (membre du collectif d’architectes EXYZT), l’entreprise Depuis 1920 a créé une ligne de fabrication industrielle de panneaux lamellés-collés dont le chêne massif est issu du réemploi. Basée dans le fort d'Aubervilliers (93) depuis qu'elle a remportée l'appel d’offre d’urbanisme transitoire émis par Grand Paris Aménagement, elle permet d’éviter l’incinération d’importantes quantités de bois (marches d’escaliers du Grand Palais, plancher du Château de Villers-Cotterêt, stocks déclassés de scieries franciliennes …) et contribue ainsi à alléger les émissions de carbone liées au secteur de la construction. Répondant à des enjeux de résilience territoriale (relocalisation des ressources et création d’emplois), l'usine de 3400 m² permet de développer l’activité à grande échelle.

#2  Micro-hub de logistique tactique en robinier
Porteurs de projet : Sogaris + Moonarchitectures

Important acteur francilien de la construction/gestion de sites logistiques, Sogaris travaille désormais plus particulièrement sur des solutions innovantes permettant de réduire les pollutions atmosphériques liés à ce secteur d'activité. Le groupe s’associe ici avec l'équipe de Moonarchitectures pour proposer de petits modules en bois permettant le développement de la cyclo-logistique du dernier kilomètre, à destination des commerces de proximité et des restaurants de centre-ville. Fabriqués en Ile-de-France, ces mini-entrepôts de la taille d’une place de parking seraient réalisés en robinier, l’essence de bois la plus naturellement durable qui existe en Europe (classe 4 hors aubier).

#3 – Proto-habitat
Porteur de projet : Wald.City (Frédérique Barchelard et Flavien Menu)

Anciens pensionnaires de la villa Médicis, les architectes proposent ici un module habitable entièrement en bois et matériaux biosourcés français. Déployable en quelques jours, modulable (pour conjuguer habitat et travail notamment), démontable-remontable et recyclable, ce module pourrait être utilisé individuellement ou juxtaposé pour créer des typologies collectives, en particulier dans des situations d’urbanisme transitoire.
>> Lire notre article paru dans le n°129 de Séquences Bois.

#4  Académie du bois et de la mixité des matériaux
Porteurs de projet : Centre Gustave Eiffel et Bouygues Bâtiment

Créé par le groupe Bouygues en partenariat avec la Chambre de Commerce et d’Industrie de Versailles Val-d’Oise - Yvelines, le Centre Gustave Eiffel, qui s’investit depuis près de 25 ans dans la formation en alternance des moins de 30 ans aux métiers de la construction, de l’énergie et du tertiaire, s’associe à Bouygues Bâtiment pour proposer une nouvelle filière de formation. Dédiée aux métiers de la construction, celle-ci permettrait d’offrir des compétences liées à la fois au matériau bois et aux matériaux biosourcés, mais aussi au béton et à l’acier, de manière à former les futurs professionnels à la mixité des matériaux. À partir de 2022, deux formations pourraient déjà voir le jour : un Titre professionnel (niveau Bac +2) et un Brevet professionnel (niveau Bac) mixité des matériaux. À l’avenir, il s’agirait également de lancer une Licence Conduite de Travaux avec cette même spécialité.

#5 – IUDO
Porteurs de projet : Benjamin Aubry, Erwan Bonduelle et Nicolas Bisensang

Pour faire face à la fois à la demande de logements, d’espaces de travail et de services sans aggraver l’étalement urbain, la plateforme IUDO vise à démocratiser la densification du tissu existant en facilitant la valorisation foncière et la réalisation de micro-opérations immobilières biosourcées (petits collectifs, habitats partagés, bureaux de proximité). Pour ce faire, elle propose trois types de services : un accès aux informations relatives au terrain et à son potentiel de transformation et de valorisation ; des outils, simulateurs et ressources d’aide à la décision à destination des professionnels (agents immobiliers, architectes, conseiller en patrimoine) ; la mise en lien des porteurs de projets, des fournisseurs de services, des architectes et des acheteurs.
>> Lire notre entretien avec les porteurs de projet, paru dans le n°127 de Séquences Bois.

#6 – High Kiwood
Porteur de projet : Entreprise Kiwood

Le système constructif Kiwood, qui associe des poteaux-poutres en lamellé-collé (bois européen) et des connecteurs en acier ultrarésistants (système Sutekiwood, sans vis ni écrous), est actuellement utilisable dans des constructions allant jusqu’à 4 niveaux. Très rapide, le système permet à 4 charpentiers de monter la structure d’une maison individuelle de deux niveaux en 3 jours. L’objectif de ce nouveau projet High Kiwood ? Développer les immeubles de moyenne et grande hauteur en construction bois en atteignant les 10 niveaux (et plus) avec ce même système, d’abord en région parisienne mais plus généralement dans toute l’Europe.

#7  Panneau sandwich bois/lin
Porteurs de projet : Luc Boulais et Christelle Chalumeaux

Composite, le panneau de construction proposé par les deux architectes comprime un panneau de fibre de bois entre des fibres de lin tissées, avec un collage à la résine naturelle.


Consulter les lauréats de l’édition 2020 : lire notre article du 1er septembre 2020.

Les articles récents dans Actus brèves

Le label Bas Carbone étendu à la réhabilitation Publié le 24/09/2021

Créé par décret en 2018, le label national Bas Carbone vise à soutenir des projets participant… [...]

Ouvrage : L'UICB valorise la mixité des matériaux Publié le 17/09/2021

Alors que le bois est de plus en plus prescrit, impliquant de nouvelles problématiques techniques… [...]

PRIX : Green Solutions Awards Publié le 31/08/2021

Construction21 France, maillon français d’un réseau international de 12 plateformes dédiées… [...]

EVENEMENT : Retour sur l’édition 2021 du Forum International Bois Construction Publié le 31/08/2021

Abritée par l’impressionnante charpente bois du Grand Palais éphémère  au cœur d’un… [...]

ATLAS - Les acteurs du biosourcé en Ile-de-France, par Ekopolis Publié le 31/08/2021

Structure associative francilienne investie dans la valorisation des matériaux biosourcés,… [...]

PRIX / EXPO - TerraFibra Award Publié le 27/08/2021

Employer la terre crue et des matériaux à base de plantes à croissance rapide atténue… [...]