Dougong suédois

Rédigé par Loïc COUTON
Publié le 03/06/2021

Certains projets interpellent par la puissance évocatrice des logiques constructives qu’ils mettent en scène, avec plus ou moins d’ostentation. Il appartient alors à l’architecte d’assumer les référents historiques et iconiques qu’il a convoqués dans sa conception pour répondre au contexte et à la destination de son projet. Se pose alors la question de la pertinence de l’œuvre face aux évocations qu’elle suscite, relativement à sa valeur d’usage.

La Suède concentre sur son territoire près de 18% des forêts de l’Union européenne avec un taux de boisement supérieur à 70% de sa superficie – essentiellement des résineux – et assure 6% de la production mondiale de bois scié. Cette particularité a façonné, à partir du XIXe siècle, son savoir-faire en matière d’exploitation de la ressource et de construction bois. Les impératifs du développement durable et la prise de conscience du dérèglement climatique ont confirmé l’intérêt économique et l’importance écologique de poursuivre le développement de cette filière.

Conçue par l’agence Wingårdhs Arkitectkontor, la gare routière de Vasaplan, située dans le centre-ville d’Umeå (Suède) et achevée en 2018, témoigne parfaitement de cette volonté de plus en plus affichée par les architectes contemporains d’exploiter au mieux tout le potentiel expressif des matériaux de construction naturels et de leur mise en œuvre savamment orchestrée.

Ce double auvent s’exprime au travers d’une structure constituée d’un empilement de quatre couches de poutres de bois lamellé-collé discrètement contreventé à l’aplomb des appuis et surmonté d’une toiture minimaliste en verre, mettant en valeur la structure au gré des changements de lumière naturelle. L’ensemble, couvrant une superficie totale de 160 mètres de long et 10 mètres de large, est supporté par 14 piliers de béton armé entièrement revêtus de bois. Le mobilier urbain, majoritairement en bois et régulièrement disposés entre les piles, offre aux usagers et aux promeneurs des espaces d’attente ou de repos protégés du vent et des intempéries. Un système de chauffage intégré au sol le maintien au sec et exempt de neige, très fréquente sous ces latitudes, délimitant clairement la zone dévolue aux conforts des personnes.[...]

Pour lire la suite [ commandez le numéro ]



Maître d'ouvrage : Municipalité d’Umeå (Suède)
Maître d'œuvre : Wingårdhs Arkitectkontor
Entreprise bois : Martinsons, OrganoWood, 
Date de livraison : 2018
Surface : 960 m2 (dimensionné pour 46 000 personnes/jour)
Volume de bois utile : nc
Lieu : Vasaplan Skolgatan, Umeå (Suède)

-<br/> Crédit photo : Pihl André -<br/> Crédit photo : Pihl André -<br/> Crédit photo : Pihl André

VOIR ÉGALEMENT

>> Les coups de cœur du comité online

Les articles récents dans Publiés par Séquences Bois

Le bois prend son envol Publié le 03/06/2021

Maître d'ouvrage : Consorzio GMR MEGAWIDE Cebu Airport (Philippines) Maître… [...]

Torii d’Angers Publié le 03/06/2021

Maître d'ouvrage : Alter cités (49) Maître d'œuvre : Dietmar Feichtinger… [...]

Mobilité : se rassembler au centre Publié le 03/06/2021

Maître d'ouvrage : Saint Brieuc AgglomérationMaître d'œuvre : DLW … [...]

Station-service essence mélèze Publié le 03/06/2021

Maître d'ouvrage : North Somerset Council, UKMaître d'œuvre : Hewitt Studios LLPBET bois… [...]

Structure transitionnelle Publié le 02/06/2021

Maître d'ouvrage : SCCV Tertiaire Valmy + LCDP Maître d'œuvre : GRAAM… [...]

La salle du Pélican résonne encore du jeu de paume Publié le 31/03/2021

Maître d'ouvrage : Ville de Rennes (35) Maîtres d'œuvre : TOPOS Architectes… [...]