ENTRETIEN CROISÉ avec Mineka, Remix et Rotor

Rédigé par Sarah ADOR
Publié le 12/02/2020

Article paru dans le Séquences Bois n°124

Intérêts, spécificités et enjeux du réemploi du bois en construction

EXTRAIT :

Pourquoi le bois se prête-t-il bien au réemploi ?

MM. Ce qui est formidable avec le bois, c’est que c’est un matériau facilement transformable, très connu des artisans, assez facile à cerner du point de vue normatif et juridique.

VM. Les éléments de bois, et de manière générale tous les matériaux de construction traditionnelle se retrouvaient jadis sur des marchés de seconde main, et s’y retrouvent encore aujourd’hui. On sait les travailler, on peut les poncer, les redécouper. Le bois est un matériau souple, flexible, qui même s’il a des caractéristiques techniques, peut être détourné, retravaillé, reconditionné. Parce que c’est un matériau brut qui, s’il n’a pas été collé, peut être dévissé, décloué etc. On peut faire des connexions réversibles en boulonnant par exemple, on peut retraiter, on peut changer l’aspect, soit par décapage, soit par ajout de matière grâce à des huiles etc. C’est un matériau qui vieillit plutôt bien : le chêne par exemple, on sait qu’au bout de plusieurs années il n’a plus d’aubier mais que du duramen, donc on est sûr que la partie restante va durer. [...]

Pour lire l'article en entier : commander le numéro

Les articles récents dans Points de vue

RECHERCHE : Utilisation tectonique du bois de récupération Publié le 10/02/2020

Principes de conception pour transformer les déchets en architecture / Enseignante-chercheuse… [...]

MATIÈRE À PENSER / EXPOSITION : Tours de Babel Publié le 01/10/2019

« Apparue en force aux États-Unis à la fin du XIXe siècle, la tour rejoue le mythe de Babel :… [...]

20 projets de référence Publié le 01/06/2015

Bénéficiant d’une grande renommé auprès d’un public de maîtres d’œuvre et de maîtres… [...]

De l'art du charpentier à l'art de l'ingénieur Publié le 01/03/2015

Architecte diplômé de l'Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne, Stéphane Berthier vient de… [...]