Une tradition réinventée

Rédigé par Stéphane BERTHIER
Publié le 02/10/2019

Cette opération de logements à Londres a la particularité de ne présenter aucune surface de bois visible alors qu’elle est entièrement construite avec ce matériau. Elle renoue une tradition constructive bien connue autrefois qui consistait à construire l’ossature en bois puis à habiller l’immeuble de matériaux incombustibles comme la brique et le plâtre pour prévenir les risques d’incendie.

L’agence anglaise Waugh & Thistleton est connue pour avoir réalisé en 2009 le premier immeuble de logements de grande hauteur à Murray Grove dans le quartier londonien d’Hackney, entièrement en panneaux de bois contrecollé. Depuis, elle n’a cessé de développer ses compétences en la matière, au travers de nombreux projets dont certains en France. Fin 2017, elle a livré un ensemble de 121 logements et de cinq plateaux de bureaux au 67, Dalston Lane, dans la capitale britannique. Cet édifice fut, au moment de son inauguration, la plus grosse opération de logements en bois au monde. Le choix de l’ossature bois d’avère ici très pertinent car plusieurs tunnels de métro, existants et à venir, passent sous la parcelle. Il était donc impossible de forer des fondations profondes et la solution d’un radier supportant un édifice léger s’est avérée la seule acceptable. Selon les architectes, la légèreté du bois a alors permis de construire trois étages de plus que ne l’aurait autorisé un édifice en béton. En plus de ses qualités de légèreté, ce bâtiment en bois affiche aussi un bilan carbone négatif : si la construction du gros œuvre a émis 975 tonnes de CO2, les 4 560m3 de bois utilisé avaient déjà séquestré 3 560 tonnes de carbone durant leur croissance, selon les données de l’agence d’architectes. [...]

Pour lire la suite, achetez le numéro ici.



Maîtres d'ouvrages : REGAL HOMES
Maîtres d'oeuvres : Waugh & Thistleton (Dave Lomax chef de projet)
BET bois : Ramboll
Entreprise bois : BK Structures ; BinderHolz fournisseur autrichien de CLT
Date de livraison : 2017
Surface : 8500m² logements ; 3600m² bureaux
Lieu : 67-71 Dalston Lane, Hackney, London

La structure CLT est recouverte de brique.<br/> Crédit photo : SHEARING Daniel Vue depuis une cour intérieure<br/> Crédit photo : SHEARING Daniel Photographie de chantier : montage de la structure CLT<br/> Crédit photo : SHEARING Daniel

VOIR ÉGALEMENT

>> Les coups de cœur du comité online

Les articles récents dans Publiés par Séquences Bois

Des bureaux écoresponsables Publié le 02/10/2019

Maîtres d'ouvrages : ICADE Promotion Maîtres d'oeuvres : Corinne Vezzoni & Associés… [...]

Corporate timber Publié le 02/10/2019

Maîtres d'ouvrages : ICADEMaîtres d'oeuvres :  BFV (Bocabeille-Fassio-Viaud)BET TCE… [...]

Sommet suisse Publié le 02/10/2019

Maîtres d'ouvrages : Zug Estates AGMaîtres d'oeuvres : Burkhard Meyer Architekten BSA AG, Baden… [...]

Logements étudiants en CLT Publié le 02/10/2019

Maîtres d'ouvrages : Studentsamskipnaden i Trondheim (Norvège) Maîtres d'oeuvres : MHD… [...]

Sensations : la grande hauteur sort du bois Publié le 02/10/2019

Maîtres d'ouvrages : Bouygues Immobilier (75) Maîtres d'oeuvres : KOZ architectes (75),… [...]

Ecran Protecteur Publié le 20/07/2019

Maîtres d'ouvrages : ABCDPromoteur : BuelensMaîtres d'oeuvres : ART&BUILDBET… [...]