Le Macro-Lot

Rédigé par SEQUENCES BOIS
Publié le 01/11/2015

Article paru dans le Séquences Bois n°107

Le macro-lot


Une méthode de consultation pour des opérations bois performantes


La consultation d’opérateurs en corps d’état séparés, selon un système classique de décomposition de l’ouvrage par lots, ne s’avère pas toujours adaptée aux constructions bois. La force de ces dernières résidant dans l’anticipation de nombreuses interventions avant la mise en œuvre, les entreprises bois et les concepteurs avertis militent pour une organisation en « macro-lots », afin de mutualiser le travail de chaque acteur en amont du projet. Source potentielle d’économie, cette configuration valorise la préfabrication et favorise la coordination des chantiers en limitant la quantité d’intervenants sur site et le nombre d’interfaces à gérer.

Si elle regroupe prioritairement des éléments inhérents à la construction bois, la configuration en macro-lot peut conjuguer de nombreuses associations pour développer des entités toujours plus complètes visant à améliorer les performances de l’ouvrage.


Ainsi, selon l’option choisie, cette méthode de consultation permettra une meilleure intégration des réseaux, une étanchéité à l’air globale ou encore la réalisation de la mise hors d’eau dès la fin du levage, afin d’éviter d’exposer les ouvrages aux intempéries. Gage de qualité accrue et de coûts maîtrisés, la préfabrication optimise le temps de pose sur le chantier et assure une continuité entre le gros œuvre et les finitions. Ainsi l’opération du macro-lot semble prometteuse d’une régulation des défauts de coordination, tant dans l’organisation que dans les assemblages.

Les articles récents dans L'info en +

La région franco-ibérique investie pour le développement des immeubles en bois Publié le 03/11/2021

EGURALT : egur pour bois en basque, et alt pour hauteur, c’est le nom d’un nouveau projet… [...]

OUTIL - Calculer l’impact territorial des projets en bois local Publié le 04/06/2021

La fédération nationale des communes forestières (FNCOFOR) a récemment développé un outil… [...]

Le lamellé-collé de hêtre désormais utilisable en structure Publié le 31/03/2021

Accompagnée par l’Institut Technologique FCBA, l’entreprise Manubois (Groupe Lefebvre) vient… [...]

Le CNDB lance son simulateur bois & biosourcés Publié le 01/09/2020

Alors que les documents de méthodologie de la RE2020 sont désormais consultables, on sait que… [...]

RE2020 : de nouveaux indicateurs en faveur de la filière bois ? Publié le 23/06/2020

Visant à élargir le champ de la réglementation thermique à une exigence plus générale de… [...]