PALMARÈS : FIBRA Awards

Rédigé par Sarah ADOR
Publié le 14/11/2019

Le palmarès des FIBRA Awards - prix international des architectures contemporaines en fibres végétales - a été révélé le 5 novembre dernier, dans le cadre du Sommet international de la construction biosourcée qui avait lieu dans les locaux du Conseil Régional de Paris. À cette occasion, sept projets lauréats ont été récompensés (dont trois projets européens), ainsi que trois prix spéciaux.

Dans la catégorie « porter et franchir », ce sont deux projets en bambou qui ont été distingués : le gymnase de la Panyaden School, réalisé par Chiangmai Life Architects, Markus Roselieb et Tosapon Sittiwong à Namprae en Thaïlande, ainsi que le centre éducatif Arcadia, conçu par Saif Ul Haque Sthapati (SHS) à Dhaka au Bangladesh. Le bambou était aussi à l’honneur dans la catégorie « filtrer et tamiser », avec le projet de la bibliothèque Amani, à Kibaoni en Tanzanie, par Social Practice Architecture, Lara Briz et Patricia Báscones. C’est un projet en béton de chanvre qui a quant à lui été élu lauréat de la catégorie « clore et séparer » : la réhabilitation d’un immeuble du XVIIIème siècle à Paris, par Dumont Legrand Architectes. Dans la catégorie « isoler et coffrer », le jury a fait honneur à la paille avec le projet de La Boiserie, espace multifonctionnel à Mazan (84), réalisé par DE-SO, tandis qu’un projet couvert en chaume et un second en herbes marines ont retenu l’attention un jury dans la catégorie « habiller et couvrir ». Il s’agit respectivement d’un centre culturel et de résidences d’artistes, conçus par Toshiko Mori à Sinthian au Sénégal, ainsi que d’une maison de vacances danoise, réalisée par Vandkunsten architects, Søren Nielsen et Katrine West Kristensen sur l’île de Læsø.

Outre cette classification par fonctions constructives, le jury a distingué les dortoirs d’un centre de formation pour réfugiés Karen, réalisés par Albert Company Olmo, Jan Glasmeier et Line Ramstad à Bangkok en Thaïlande, avec la mention spéciale « abris », l’Afrika Mandela Ranch de la Fondation Sylla Caap et de l’association TypHAS, construit à Rao au Sénégal, récompensé pour la qualité du transfert de technologie, et enfin le pont inca Q’eswachaka, reconstruit tous les ans par la communauté villageoise à Quehue au Pérou, avec le soutien technique de Mag. Alejandrina Arrospide Poblete, primé en tant que patrimoine vivant.

Trois personnalités ont également reçu des hommages pour leur engagement envers la construction en fibres végétales : Olivier Gaujard et son bureau d’études Gaujard Technologie Scop, pour sa contribution au développement de la filière paille française, Jörg Stamm, expert de la construction en bambou, et Andres Bäppler, pour son engagement social et sa participation au développement de la construction en bambou en Amérique Latine.

Dans la continuité de ce concours, Dominique Gauzin Müller, coordinatrice du prix, architecte-chercheuse spécialisée dans l’architecture et l’urbanisme écoresponsables, professeure honoraire associée de la chaire UNESCO-CRAterre et directrice de collection aux éditions MUSEO, présentera une conférence sur la place des matériaux biosourcés dans l'architecture contemporaine. L’événement aura lieu à l’Hôtel de Région de Rouen, le 20 novembre à 18h.

Les articles récents dans Actus brèves

PRIX : Constructive Alps 5e edition Publié le 16/02/2020

Le prix Constructive Alps revient cette année pour sa cinquième édition afin de récompenser… [...]

RETOURS D’EXPÉRIENCE : la construction bois de plus de 8 m Publié le 16/02/2020

Alors que la construction bois aspire à la grande hauteur, les opérations pilotes se sont… [...]

PRIX : Prix international d'architecture bois / Nominés français Publié le 13/02/2020

Pour la troisième année, le Prix International d’Architecture Bois réunira prochainement les… [...]

PRIX : Prix National de la Construction Bois Publié le 12/02/2020

Pour la neuvième année, le Prix National de la Construction Bois récompensera cet été les sept… [...]

OUVRAGE : Office in wood Publié le 11/02/2020

Écrit par Jean-Philippe Hugron, journaliste spécialisé en histoire de l'architecture et… [...]

OUVRAGE : Le charpentier et l'architecte Publié le 11/02/2020

Édité aux Presses polytechniques et universitaires romandes de Lausanne, dans la collection «… [...]