Projet FCRBE - Des fiches méthodologiques pour le réemploi du bois

Rédigé par Lukas DAUNORA
Publié le 19/01/2022

Article paru dans Séquences Bois n°134

Afin de démocratiser le recours à l’économie circulaire dans la construction, le projet européen Interreg FCRBE1, mené depuis 2019 par un ensemble d’organismes engagés dans le domaine2, vient de publier 37 fiches matériaux destinées à accompagner concepteurs, prescripteurs et constructeurs dans la démarche de réemploi.

Une aubaine pour le matériau bois qui bénéficie de 5 fiches classées en deux catégories : bois de construction (bois massif de structure à section rectangulaire, et éléments en bois lamellé-collé) et bois de finition (panneau bois de coffrage type Steenschotten, bois de grange type Barnwood, et bois de navire type Azobé). 

Décrivant avec précision l’entièreté du processus, de la récupération du matériau (études, dépose, opération, traitement, stockage, transport et livraison) à son réemploi (démarches de conception, caractéristiques physiques et d’usage, contraintes normatives, disponibilité, prix et précautions), ces fiches-outil destinées à être enrichies, recroisent de solides données avec des opérations contemporaines exemplaires, retours d’expérience, documentations techniques, ouvrages de référence, conseils avisés, et anecdotes historiques. S’ils ne remplacent pas l’expertise professionnelle, ces documents constituent un précieux socle théorique qui devrait impulser une évolution plus rapide des pratiques, combattre les a priori, soutenir et aiguiller les concepteurs… et rassurer, peut-être, les assureurs ?

Notons plus spécifiquement que, très rarement concernés par le réemploi du fait de la difficulté à attester de leur solidité, les bois de structure font ici l’objet de deux fiches spécifiques, qui devraient restructurer nos manières de bâtir. 

[ Consulter les fiches ]

1. Facilitating the Circulation of Reclaimed Building Elements / Faciliter la circulation d’éléments de réemploi 
2. Rotor (mandataire), Bellastock (FR), Salvo (UK), CSTB (BE), CSTC (BE), BBRI (BE), la Confédération de la Construction (BE) et l’Université de Brighton (UK).

Les articles récents dans L'info en +

UN BONUS DE CONSTRUCTIBILITÉ POUR LES CONSTRUCTIONS BIOSOURCÉES Publié le 01/04/2022

Devoir renoncer aux planchers bois — nécessairement plus épais que les planchers béton — pour… [...]

La région franco-ibérique investie pour le développement des immeubles en bois Publié le 03/11/2021

EGURALT : egur pour bois en basque, et alt pour hauteur, c’est le nom d’un nouveau projet… [...]

OUTIL - Calculer l’impact territorial des projets en bois local Publié le 04/06/2021

La fédération nationale des communes forestières (FNCOFOR) a récemment développé un outil… [...]

Le lamellé-collé de hêtre désormais utilisable en structure Publié le 31/03/2021

Accompagnée par l’Institut Technologique FCBA, l’entreprise Manubois (Groupe Lefebvre) vient… [...]

Le CNDB lance son simulateur bois & biosourcés Publié le 01/09/2020

Alors que les documents de méthodologie de la RE2020 sont désormais consultables, on sait que… [...]