Révision du DTU 31.2

Rédigé par Sarah ADOR
Publié le 02/10/2019

Article paru dans le Séquences Bois n°122

Parue en avril 2019, la révision du DTU 31.2 Travaux de bâtiments – Construction de maisons et bâtiments à ossature bois vise à élargir son domaine d’application aux constructions jusqu’à 28 mètres de hauteur, à simplifier certaines procédures de justification pour les solutions constructives courantes, ainsi qu’à perfectionner les systèmes d’étanchéité. Cette nouvelle version résulte d’une dizaine d’études réalisées pendant sept ans par le FCBA, sur demande de l’UICB et de ses organisations adhérentes (Afcobois, Symob,…). Elle a pour sujets le contreventement, l’étanchéité à l’eau, à l’air et à la vapeur. En particulier, la nouvelle version de ce DTU permet de simplifier les calculs de justification du contreventement et de gagner du temps sur des solutions désormais considérées traditionnelles. Elle propose également de perfectionner l’étanchéité à l’eau des constructions, en particulier au niveau des jonctions avec les menuiseries (en concertation avec la commission du DTU 36.5). À ce sujet, elle introduit deux niveaux d’exigences différents : Ee1 pour une exposition courante et Ee2 pour une forte exposition. En ce qui concerne l’étanchéité à la vapeur, une nouvelle méthode de justification est proposée : la Sd (résistance à la diffusion de vapeur) du pare-vapeur devra désormais être au moins cinq fois supérieur à celle du pare-pluie. Par ailleurs, les voiles bois seront désormais autorisés, sous conditions, à jouer le rôle de barrière à la vapeur, sans adjonction de film supplémentaire. 

Les articles récents dans L'info en +

La région franco-ibérique investie pour le développement des immeubles en bois Publié le 03/11/2021

EGURALT : egur pour bois en basque, et alt pour hauteur, c’est le nom d’un nouveau projet… [...]

OUTIL - Calculer l’impact territorial des projets en bois local Publié le 04/06/2021

La fédération nationale des communes forestières (FNCOFOR) a récemment développé un outil… [...]

Le lamellé-collé de hêtre désormais utilisable en structure Publié le 31/03/2021

Accompagnée par l’Institut Technologique FCBA, l’entreprise Manubois (Groupe Lefebvre) vient… [...]

Le CNDB lance son simulateur bois & biosourcés Publié le 01/09/2020

Alors que les documents de méthodologie de la RE2020 sont désormais consultables, on sait que… [...]

RE2020 : de nouveaux indicateurs en faveur de la filière bois ? Publié le 23/06/2020

Visant à élargir le champ de la réglementation thermique à une exigence plus générale de… [...]